Hyundai i10 : à votre service !

Hyundai i10Dernier-né chez Hyundai, la i10 incarne un intérêt stratégique pour le constructeur coréen qui souhaite cibler uniquement le marché européen avec une mini citadine se revendiquant “de qualité”. Fabriquée à Izmit en Turquie, dans le plus ancien site de production Hyundai, en dehors de la Corée, construit en 1997 — c’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup ! Elle se démarque de ses concurrentes Renault Twingo, Volkswagen Up, Toyota Aygo, Fiat Panda et Peugeot 107, qui ne font pas dans le détail, en émulant et proposant ainsi des équipements haut de gamme de série jusque là jamais vus sur ce segment : freins à disque à l’avant et à l’arrière, six airbags, système de surveillance de la pression des pneus puis encore une technologie de contrôle de trajectoire électronique et stabilité du véhicule. Toujours en quête de plus de raffinement et une volonté de surpasser ses rivaux Hyundai est allé même chipoter sur les moindres détails, cachant soigneusement les têtes de vis et dissimulant également toutes traces de tôle à l’intérieur. Cette i10 regorge bien évidemment d’autres surprises mais je ne rentrerai pas dans les détails.

L’expérience de conduite se relève sereine et affiche un silence notoire notamment lorsque l’on démarre le moteur. Le GPS, semi-intégré, se veut également aussi du niveau de cette citadine d’une précision redoutable avec la mise à jour des cartes offerte gratuitement à vie, oui, Hyundai n’est plus à un détail près pour palier son déficit de notoriété en France.

Dernier service innovant, mais non des moindres : le Pacte Hyundai incluant une garantie de 5 ans, kilométrage illimité comprenant l’assistance dépannage et les contrôles de routine gratuits puis encore une assurance perte d’emploi. Aussi burlesque que cela puisse paraître, personne n’a eu encore recours, à ce jour, à cette garantie prodigue. Serait-ce un signe ? L’acquisition d’une Hyundai immuniserait-elle contre le licenciement ? Le cabinet du Ministre du Travail et de l’Emploi Michel Sapin doit certainement être en train d’étudier la chose en détail.

Daniel Latif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *